💡FINEMENT CON💭 - Saison ✌️ - 53

Par Marjorie 🖌

Parce que dire c'est profondément intime, voici Agnès Eperjesi avec Private Protest.


Agnès Eperjesi est née en 1964 à Budapest. Elle obtient son diplôme de phototypographie au Conservatoire hongrois des arts industriels. 📸 Bien que la plupart de ses œuvres s’appuient sur des procédés photographiques, elle ne saurait être considérée strictement comme photographe. Elle élabore des processus profondément intimes, révélant ses émotions, ce qu’elle est et ce qu’elle ressent en tant que personne, dans des installations et des performances. ☀


🗯 Dans sa performance Private Protest, l’artiste manifeste dans la rue en tenant une pancarte où il est simplement écrit “PROTESTA”. Elle ne prend pas position pour des revendications politiques, mais pour et contre ses propres préoccupations privées. Elle prend le temps dans cette action de réfléchir sur les choses qui la touchent, la révoltent, et sur ce qu’elle aimerait changer dans sa vie.

(Ce n'est pas sans rappeler Anna Halprin avec Blank Placard Dance à lire ou relire dans le FINEMENT CON – 20)

A Buenos Aires en 2007, ville de nombreuses manifestations, elle active cette performance en 4 étapes.

🏳 1/ Elle proteste seule dans les rues avec son panneau à la main. 💬 2/ Elle parle avec les gens qui s'intéressent à l’action. Elle leur demande de venir s'asseoir à une table et de réfléchir à quelque chose qu'ils aimeraient changer dans leur vie eux aussi. ✉ 3/ Elle recueille des signatures afin de convaincre d’autres personnes de protester avec elle. L'appel à protestation concerne le décalage horaire entre l'Europe et l'Amérique, et les effets que cela produit sur l'inégalité entre les Hongrois et les gens de Buenos Aires. C’est une revendication qui paraît absurde mais qu’elle a envie de questionner. 🕘

Extrait de l'appel à protestation : “Imaginez tous les avantages que la fin de cette misérable condition apporterait! En un instant, les deux cultures deviendraient transparentes et, qui sait, même les barrières linguistiques pourraient disparaître. Les gens commenceraient à se comprendre et les Hongrois pourraient un jour faire l'expérience de la confiance en soi enivrante d'une grande nation.”

4/ L’artiste, pour la dernière étape de cette performance, se mêle à une manifestation qui a lieu dans la ville. Elle prend à partie cette énergie et se l’approprie comme si cette foule venait manifester pour et avec elle.


Agnès poursuit l'action à Budapest en invitant les gens à parler. Elle leur demande de se faire face et d'écrire sur un tableau quels sont les fardeaux qu'ils essaient de combattre pour leur vie. 🤍 Private Protest explore les problèmes les plus intimes, les plus éprouvants et inaltérables de l'individu. En se réappropriant un acte politique et en le rendant personnel, elle ouvre la voie/voix pour dire ce qui nous touche et faire face à ce qu’on est et ce que l’on ressent. Chacun, ensemble.