💡FINEMENT CON💭 - Saison ✌️ - 56

Par Marjorie 🎈

Parce qu'avec elle l’art est une partie de plaisir, voici les œuvres ludiques de Takako Saito. 🀄


🇯🇵 Takako Saito est née en 1929 au Japon, elle vit et travaille à Düsseldorf.

De 1947 à 1950, elle étudie la psychologie à Tokyo, tout en rejoignant le mouvement Creative Art Education, fondé par Teijiro Kubo, qui prône la libre expression et le jeu. ♟Elle commence sa carrière dans les années 1960 aux côtés de l’artiste Fluxus George Maciunas aux États-Unis, puis de George Brecht et Robert Filliou en France.

🎲Omniprésent dans sa vie et dans ses œuvres, le jeu a pour valeur éthique de ne pas être construit sur un rapport gagnant/perdant. C’est le plaisir qui prévaut et comme elle se plaît souvent à le dire lors de ses performances : « Le vainqueur est probablement l'équipe qui a le plus apprécié le jeu ».


Depuis toujours, elle s’intéresse à l’univers des objets et du quotidien auxquels elle ajoute un geste artistique. 🌰Elle trouve ses matières premières dans de modestes choses comme des feuilles, du bois, des brindilles, des pelures d’oignon, des coques de pistache, du carton ou du fil, qu’elle trie et range dans de petites cases pour en faire des tableaux, des sculptures et des performances. 🍂

En 1990, elle réalise You and Me Market ou Do It Yourself Shop, un magasin portable montrant ces matériaux qui ne deviennent des objets artistiques que si le public les choisit. 🏠Devant ces échoppes aux auvents rouge et blanc, nous sommes invités à produire une œuvre en collaboration avec l'artiste en choisissant des objets qu’on dispose dans une coupelle comme on le souhaite puis en signant chacun l’œuvre. ✍️Takako pose la question de l’échange et de l’interactivité avec le spectateur, son rôle est d'activer le processus d’échange, sans « joueurs » et « joueuses », ces œuvres ne relèveraient pas du champ artistique.

🥼A chacune de ses expositions Takako performe. Ce qui importe pour elle, c’est qu’elle n’agisse pas seule devant un public dont elle est séparée, mais que d’autres y participent.


Takako Saito, qui a fêté cette année ses 90 ans, nous rappelle pour notre plus grand plaisir que l’art contemporain peut être ludique, joyeux et, surtout, accessible à tous et à toutes. 🃏


Vidéo montrant quelques unes de ses pièces :

Performances :